Avec l’explosion de la maison connectée et des bâtiments connectés ces dernières années, plusieurs protocoles sont apparus et se sont imposés. Ici, nous nous focaliserons sur 2 d’entre eux qui ont fait leurs preuves et qui se démarquent toujours des autres du fait de leurs spécificités : l’EnOcean et le Zigbee.

Quelles caractéristiques ? Pour quelles utilisations ?

 

L’EnOcean, le protocole ingénieux !

S’occuper des changements de piles peut vite devenir un calvaire sur une installation qui possède plusieurs dizaines de capteurs. C’est là que l’EnOcean intervient ! L’EnOcean est un protocole domotique formidable qui propose des périphériques qui s’auto suffisent. En effet, les périphériques EnOcean ont cette particularité à générer leurs propres réserves d’énergie qui leur permet ensuite de restituer l’information d’état au contrôleur domotique. Cela se fait via des principes assez simples et ingénieux telles que l’énergie cinétique ou encore solaire.

Sur le principe de fonctionnement, le protocole EnOcean utilise une fréquence de 868Mhz et dispose d’un retour d’état comme pour le Zigbee. C’est donc un protocole qui peut lui aussi se révéler très intéressant dans une installation domotique.

Le Zigbee, le protocole qui pousse !

Fonctionnant en réseau maillé, il dispose d’une portée importante et d’une certaine redondance. Il est également Open Source. Ce qui explique peut-être que plusieurs marques ont fait le choix de ce protocole plutôt qu’un autre. Philips Hue, Xiaomi … Pour ne citer qu’eux, ont fait le choix de ce protocole pour leurs objets connectés. De plus ce protocole est parfaitement pilotable depuis une box domotique !

Et plus précisément …

Energie 

EnOceanZigbee
Fonctionne sans pile ! L’énergie nécessaire pour envoyer l’information lorsqu’on appuie sur un bouton est générée grâce à un effet piézoélectrique ou avec l’énergie solaire.Des piles ou batteries sont nécessaires pour faire fonctionner les différents appareils. Mais en Green Power, pas de pile ! Sa consommation est très faible car la taille des paquets de données envoyés est faible.

Communication

EnOceanZigbee
La plupart des appareils EnOcean sont bidirectionnels ! Ils communiquent entre eux pour transmettre des informations, comme le retour d’état. Si un périphérique est éteint manuellement, l’information remontera sur votre contrôleur domotique.Utilisation d’un réseau maillé. Chaque périphérique est connecté à un autre sans hiérarchie ! Cela permet donc d’étendre la portée de vos appareils sans avoir besoin d’ajouter de répéteurs.

Portée

EnOceanZigbee
Le protocole EnOcean utilise la fréquence radio 868 Mhz. Ainsi, peu d’interférence, mais aussi une grande portée ! Jusqu’à 300 mètres en champ libre (en associant plusieurs devices en mode répéteur). Néanmoins, le réseau n’étant pas maillé, il faudra des répéteurs pour étendre la portée.Plusieurs dizaines de mètres de portée en champ libre. Mais grâce au réseau maillé, la portée peut être étendue au-delà de 100 mètres ! Pas besoin de répéteurs.

Des particularités propres à chacun ! 

Les profils EnOcean permettent de savoir avec quels types d’appareils ils communiquent. Ainsi, avec les bonnes informations, les données sont mieux interprétées et cela facilite l’intégration des appareils sur les contrôleurs domotiques. Contrairement aux appareils fonctionnant en WiFi, les équipements en EnOcean ne communiquent pas en permanence au-dessus de nos têtes ! Mais seulement lorsque c’est nécessaire (à l’appui sur un bouton d’une télécommande par exemple, pour déclencher l’envoi de la trame). De nombreuses marques réputées et fiables (NodOn notamment) fabriquent des appareils EnOcean. Vous aurez donc du choix pour tous vos projets. NodOn conçoit des produits interopérables qui permettent de ne pas rester bloqué avec un environnement d’une marque précise, mais de pouvoir développer son installation à sa convenance.

Le Zigbee est un protocole simple. Moins de paramètres donc plus de simplicité dans l’installation et la configuration. Grâce à son réseau maillé, il est possible d’intégrer un très grand nombre d’appareils. Dans le cas de grands locaux professionnels, il se montre très avantageux. Il évolue et il s’enrichit grâce à la Zigbee Alliance, dont NodOn est membre, ce qui permet notamment d’améliorer l’interopérabilité.

 

Pour conclure …

Ces 2 protocoles se montrent très intéressants et ont chacun leurs avantages. Ils sont, et resteront, ceux plébiscités tant par le grand public que par les professionnels. Chaque cas d’utilisation est différent et chaque situation se prête mieux à l’un qu’à l’autre. C’est pourquoi il est très important de faire le bon choix avant de se lancer dans une nouvelle installation domotique ! 😊

Chez NodOn, nous disposons d’une gamme EnOcean complète (actionneurs, capteurs, contrôleurs) et nous lançons cette année notre gamme Zigbee pour les pros, à découvrir très prochainement sur nodon.pro !